The Last Dance : L’amitié méconnue entre Michael Jordan et Kobe Bryant

300

Le seul joueur à la hauteur de His Airness

Sur les parquets, les deux légendes se livraient des batailles sans merci, mais en dehors, le mentor ne cessait de prodiguer des conseils à l’apprenti. 

Le respect mutuel entre les deux légendes

Dans l’épisode 5 de The Last Dance dédié à la mémoire de Kobe Bryant, les téléspectateurs pour le moins attristés, ont redécouvert le duel au sommet entre le Black Mamba et son idole. Il faut dire que le jeune joueur savourait au plus haut point cette confrontation avec MJ lors du All-Star Game 1998. Le sextuple champion NBA, d’ordinaire si privé, voyait en lui la même rage de vaincre qui a contribué à son immense réputation. D’ailleurs, l’ancien numéro 8 des Lakers reconnait la touche personnelle de MJ dans l’énorme succès qu’il a rencontré au cours de sa carrière :

« Ce que vous obtenez de moi, c’est de lui. Je n’ai pas cinq championnats ici sans lui, car il m’a tant guidé et m’a donné de très bons conseils »

The Last Dance : L’amitié méconnue entre Michael Jordan et Kobe Bryant
©instagram/@perdtout

MJ était comme une encyclopédie pour Kobe

Contrairement aux autres joueurs qui se comportaient comme des fans, Kobe Bryant voulait tout apprendre du GOAT pour en devenir un à son tour. Dès le début de sa carrière en NBA, il n’avait d’yeux que pour MJ. Après les matchs qui opposaient les Bulls aux Lakers, l’étoile montante patientait sagement à la sortie des vestiaires, quitte à faire attendre pendant des heures le bus de son équipe. Michael Jordan s’éternisait en effet dans la locker room afin d’éviter la foule.

Comment Kobe Bryant a-t-il gagné le respect de Michael Jordan ?

À force de persévérance, Kobe Bryant a gagné le respect de son idole. Il ne lésinait pas en effet dans les efforts pour démontrer sa motivation à Michael Jordan. De son côté, ce dernier constatait que le jeune joueur réussissait haut la main chacun de ses tests. Au final, His Airness a donné son numéro personnel à celui qu’il considère comme « son petit frère ». La Mamba Mentality, dont tant de basketteurs s’inspirent, découle en grande partie de la relation privilégiée qu’entretenait le regretté Kobe avec MJ.