Le maire de Minneapolis, Jacob Frey, hué après avoir refusé de réduire le budget de la police

359

Jacob Frey, copieusement hué et dégagé par les manifestants

Lors d’une apparition publique à la marche pour George Floyd, samedi 6 juin 2020, Le maire de Minneapolis, Jacob Frey, hué puis dégagé par la foule après avoir exprimé son refus concernant la réduction du budget de la police et le démantèlement, voire la dissolution complète de celle-ci.

« Rentre chez toi Jacob ! Rentre chez toi ! »

« Je dois prendre mes responsabilités ici. Je me suis attaqué à ma propre rupture dans cette situation, à mes propres échecs, à mes propres lacunes », a-t-il déclaré à la foule« Et je sais qu’il faut une réforme structurelle profonde du fonctionnement du département. Le système raciste systémique doit être remanié. Un syndicat de police doit être mis à en place. »

Voulant éliminer les doutes concernant les différentes actions, une manifestante a posé une question au Maire de Minneapolis : « Allez-vous vous engager à ne plus financer la police de Minneapolis ? » a-t-elle demandé. « Nous ne voulons pas que des gens avec des armes à feu dans notre communauté nous abattent. C’est oui ou non. Allez-vous cesser de financer le service de police de Minneapolis ? Il est important que nous entendions cela, parce que si vous ne savez pas, il veut être réélu l’année prochaine. Et s’il dit “non, devinez le bordel que nous allons faire l’année prochaine ? »

Frey ne s’engagerait pas à réduire le budget de la police de sa ville : « Je ne soutiens pas l’abolition complète au sein de la police », a-t-il dit, alors que toute la foule hué.

Découvrez la vidéo de l’incident ci-dessous :